Le transport maritime au Maroc : le fond et la forme

Authors

  • Mohammed MEZENE Doctorant en économie et gestion (Université Mohamed V-Rabat)

Keywords:

Le transport maritime, libéralisation, le prix d’affrètement, le commerce extérieur, Les compagnies marocaines, crise financière, la compétitivité

Abstract

Le transport maritime au Maroc a connu à partir de 2007 un processus de libéralisation. C'est
à partir de ce moment et aussi en raison d'autres aspects comme l'actuelle situation de
surcapacité sur le marché, que s'est produite une réduction des prix des affrètements pour tous
les segments et une légère augmentation du nombre de lignes régulières existantes.
Néanmoins, pour certains segments du marché, comme les lignes régulières, l'offre s'est
concentrée sur très peu d'agents, ce qui peut mettre en danger, à long terme, le commerce
extérieur.
Ledit article a pour objectif d’établir un panorama sur les compagnies marocaines de transport
maritime qui font face aujourd’hui à une grave crise financière menaçant l’existence du
pavillon national. D’où la nécessité de mettre en place une nouvelle stratégie permettant de
renforcer la capacité de la compétitivité et le développement durable du pavillon marocain.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2020-07-27

How to Cite

[1]
MEZENE, M. 2020. Le transport maritime au Maroc : le fond et la forme. International Journal of Management Sciences. 2, 1 (Jul. 2020).

Issue

Section

Articles