La mise en concurrence déterminant primordial de l’efficacité de la commande publique : cas des sous ordonnateurs au Maroc

Authors

  • Abdelkader EL AMRY Docteur en Sciences économiques et gestion

Keywords:

L’Efficacité, La Concurrence, La Dématérialisation, La professionnalisation, La Transparence

Abstract

Avec un montant de 195 milliards dirhams en 2018, soit l’équivalant de 17,4 % du PIB,
investis en grande partie dans des projets stratégiques pour le développement du Maroc, la
commande publique constitue un élément clé pour la croissance du Royaume. A cet effet, il
est essentiel que cette dernière fasse l’objet d’une libre concurrence. De surcroît, faire jouer la
concurrence dans l'acte d'achat public répond d'abord à un objectif d'efficacité économique.
Certes, le fait de procéder à la mise en concurrence est nécessaire afin de garantir un bon
usage des deniers publics. L’objectif de notre article est de s’enquérir sur la véracité de
l’apport de la mise en concurrence à l’efficacité de la commande publique au Maroc, à travers
l’enquête réalisée auprès de six sous-ordonnateurs relevant de la ville de Meknès.Les
résultats ont révélé que la mise en concurrence est un déterminant primordial de l’efficacité
de la commande publique.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2020-07-27

How to Cite

[1]
EL AMRY, A. 2020. La mise en concurrence déterminant primordial de l’efficacité de la commande publique : cas des sous ordonnateurs au Maroc. International Journal of Management Sciences. 2, 1 (Jul. 2020).

Issue

Section

Articles