Covid-19 : Test du secteur financier des pays africains Cas des banques marocaines

Authors

  • Fatima Ezzahra EL KHATTABI

Keywords:

marché financier, liquidité, taux d’intérêt, récession économique, politique monétaire.

Abstract

En raison du contexte sanitaire national et international lié à la pandémie de la Covid-19, l’économie nationale est suspendue.4.2 millions de ménages travaillaient dans le secteur informel soit 16.8 millions de marocains si on compte 4 personnes par ménages selon des annonces du gouvernement sont devenus inactifs sans couverture médicale et sociale, au niveau du commerce extérieur, la chute des importations et des exportations liée à la forte dépendance de l’économie nationale vis-à-vis du reste du monde , la crise a également démontré la fragilité des infrastructures de la santé publique.

Pour limiter les impacts socioéconomiques de la pandémie le Maroc  a  pris d’urgence plusieurs mesures pour  couvrir les dépenses de la santé public, maintenir le pouvoir d’achat des ménages, éviter les faillites d’entreprises et accroissement du chômage.

Tout au long de cette étude nous avons essayé d’analyser ses apports sur l’économie nationale  Pour ce faire nous avons mis l’accent sur deux axes essentiels ;

  • Politique monétaire : Apport de liquidités pour préserver la stabilité du marché financier.
  • système bancaire marocain : Capacité des banques commerciales de financier l’économie en période de récession.

 

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2021-02-08

How to Cite

[1]
EL KHATTABI, .F.E. 2021. Covid-19 : Test du secteur financier des pays africains Cas des banques marocaines. International Journal of Management Sciences. 4, 1 (Feb. 2021).

Issue

Section

Articles