La légitimité interne du dirigeant impacte la performance des entreprises : cas du Cameroun

Authors

  • Salem MATCHUENTE REINE IDA Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Université de Yaoundé II Cameroun

Keywords:

légitimité managériale, parties prenantes internes, atisfaction des attentes, performance, moyenne entreprise

Abstract

Selon (Schuman, 1995) la légitimité managériale interne du dirigeant qui a trait à la satisfaction des parties prenantes internes de l’entreprise, constitue une préoccupation majeure du chercheur. Cependant, elle ne connaît pas une relation tranchée avec la performance des entreprises. Ainsi d’après les préconisations de la théorie des parties prenantes l’entreprise existe uniquement dans le but de créer de la richesse pour ses actionnaires. Toutefois, l’objectif de cette étude est de mettre en exergue l’incidence de la satisfaction des parties prenantes internes sur la performance des moyennes entreprises du Cameroun. Les données sont issues de 120 moyennes entreprises du Cameroun, appartenant à différents secteurs d’activités observées. Ainsi la première hypothèse de l’étude est infirmée, par contre la seconde hypothèse est confirmée. Ce qui implique que la satisfaction des attentes des actionnaires/associés ainsi que celle des salariés est un frein à la rentabilité des moyennes entreprises au Cameroun, ce qui va à l’encontre du modèle actionnarial qui stipule que plus l’entreprise est rentable, plus les intérêts des actionnaires sont satisfaits.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2020-08-04

How to Cite

[1]
MATCHUENTE REINE IDA, S. 2020. La légitimité interne du dirigeant impacte la performance des entreprises : cas du Cameroun. International Journal of Management Sciences. 3, 3 (Aug. 2020).

Issue

Section

Articles