Du transfert à la Capitalisation des Connaissances Tacites – vers l’intégration d’une dynamique créatrice- -Retour d’Expérience du Département de l’Agriculture, Maroc-

Authors

  • Fettouma SLAITAN Université Mohammed V de Rabat

Keywords:

Connaissance tacite, Capitalisation, Knowledge management, Transfert, Mémoire collective

Abstract

Dans un monde qui va de plus en plus vite vers l’immatérialité, la connaissance se positionne dès lors au cœur de la chaîne de valeur de toute organisation. Capital immatériel incontournable, elle constitue la clé de voute  pour surmonter les challenges de l’écosystème dans lequel évolue l’organisation.

Dans ce contexte, l’effort de capitalisation sur le capital de connaissance et d’expertise vient pour pallier aux multiples facteurs de risque endogènes et exogènes de déperdition de savoir, notamment celles à caractère tacite. Ainsi, les organisations aujourd’hui font face à un certain nombre de problématiques, à savoir : comment représenter cette connaissance ? Comment en apprécier la pertinence ? Comment la transférer ? Comment la capitaliser ?

Par le présent article nous portons un regard académique sur le Knowledge Management et son implémentation à travers une étude de cas effectuée au sein d’une administration publique dans le cadre de son projet de capitalisation des connaissances stratégiques. Le positionnement de cet article se trouve dans le cadre d’une recherche-action et d’un point de vue systémique qui intègre le processus et ses acteurs dans l’action.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2020-08-04

How to Cite

[1]
SLAITAN , F. 2020. Du transfert à la Capitalisation des Connaissances Tacites – vers l’intégration d’une dynamique créatrice- -Retour d’Expérience du Département de l’Agriculture, Maroc-. International Journal of Management Sciences. 3, 3 (Aug. 2020).

Issue

Section

Articles