LA RELATION BANQUE-PME : DES LIMITES DES PRECEPTES THEORIQUES A LA PROPOSITION DE NOUVELLES PERSPECTIVES D’ANALYSE

Authors

  • Denise Michèle NGONDI ATANGANA

Keywords:

Relation Banque-PME, ontologie, méthodologie, agence, contrat social

Abstract

Face à la persistance des controverses sur l’étude de la relation  Banque – PME, le présent article a pour objectif de proposer de nouvelles voies d’analyse. En effet, La relation Banque-PME entendu comme la relation de crédit entre ces deux acteurs, associe des acteurs ayant des intérêts différents. D’un point de vue managérial, la prise en compte de ces nouvelles orientations lors des travaux futurs pourrait contribuer à promouvoir de nouvelles stratégies de conciliation en faveur de cet échange. Pour mener à bien notre objectif, nous nous appuyons sur une lecture narrative de la littérature dans une démarche menée en deux temps. Il s’agit d’abord, de présenter les préceptes de la théorie de l’agence et celle du contrat social, théories majeures dans l’étude de ladite relation, ensuite de mettre en évidence leurs limites ontologiques et méthodologiques afin de proposer de nouveaux cadres d’analyse. Il apparaît ainsi que, la prise en compte simultanée des intérêts et de la nature de chaque acteur de la relation, d’une part, et le recours à une approche qualitative, axée sur leur point de vue, pourrait enrichir les analyses. Les limites du travail et les perspectives futures sont soulignées.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2020-08-11

How to Cite

[1]
NGONDI ATANGANA, D.M. 2020. LA RELATION BANQUE-PME : DES LIMITES DES PRECEPTES THEORIQUES A LA PROPOSITION DE NOUVELLES PERSPECTIVES D’ANALYSE. International Journal of Management Sciences. 3, 3 (Aug. 2020).

Issue

Section

Articles